Quelle solution pour revendre ses vêtements d’occasion ?

Votre grand ménage de printemps est bien terminé, vous vous retrouvez désormais avec plusieurs vêtements qui ne rentrent plus ou qui ne vous plaisent plus ? Tant que vos vêtements d’occasion sont encore en bon état, c’est-à-dire, sans tâches, ni bouloches, ni trous, il est nettement possible de le revendre. Pour cela, de nombreuses options s’offrent à vous, mais lesquelles ?

Vendre ses vêtements dans les braderies et les vide-dressings

Le saviez-vous ? Le secteur du vêtement d’occasion est en plein essor. Tout le monde ou presque s’y met pour se débarrasser des habits qui encombrent inutilement les placards. On le fait également pour se faire de l’argent ou pour acheter un nouveau vêtement pour qui on craque. D’ailleurs, pour se vêtir, les Français préfèrent acheter leurs habits d’occasion pour la bonne raison que cela permet de faire des économies considérables tout en s’habillant élégamment. Pour dire plus simple, le stock de fringues que vous voulez vous débarrasser trouvera preneur. Pour ce faire, rien de plus simple. Renseignez-vous sur un événement, plus précisément une braderie ou de vides dressings et réservez un emplacement. Lorsque le jour J arrive, il vous suffit d’étaler vos vêtements pas cher, mais aussi vos sacs et vos chaussures qui n’ont plus leurs places dans votre dressing. L’avantage avec les braderies et les brocantes ce que vous pourrez rencontrer directement vos clients, donc vous pourrez partager votre passion pour un tel et un tel article afin d’optimiser la vente. Ainsi, si vous êtes à la recherche de la convivialité et aimez négocier, la vente de vêtements dans le vide dressing vous conviendra. Néanmoins, notez qu’un tel événement ne dure qu’une ou deux jours, donc il va falloir vous presser. À part cela, il est également possible de vendre vos vêtements auprès des braderies en ligne comme site de vêtements d’occasion. Cela vous permet une bonne visibilité de vos articles et par conséquent un bon prix.

Vendre ses vêtements directement auprès d’une friperie

Participer à des vide-dressing et des braderies pour vendre ses vêtements ne manque pas de charmes. Pourtant, quand on n’a pas assez de temps pour négocier dans les stands, il faut trouver des solutions pour la vente de vêtements d’occasion. C’est pour cela qu’il vous est conseillé de vous adresser directement à une friperie. Il s’agit d’ailleurs de la solution la plus simple et la plus aisée pour gagner rapidement de l’argent, d’autant plus que vous n’avez pas besoin d’une centaine de vêtements du fait que la friperie achète même deux ou trois vêtements. Effectivement, en participant à une braderie, vous devez vendre plusieurs vêtements de sorte qu’ils peuvent décorer le stand. De plus, grâce à la présence de friperie en ligne, vous n’aurez même pas besoin de vous déplacer pour la vente de vêtements. En effet, l’ensemble de la négociation peut se faire en ligne, depuis votre PC ou votre Smartphone. Toutefois, en optant pour la friperie en ligne, ne vous attendez pas à un super prix de rachat. Eh oui ! Elle-même vend des vêtements pas chers, donc vous devez proposer vos articles à un tarif mini. Mais puisqu’il s’agit d’une action qui ne vous prend que quelques minutes et que vous allez vous débarrasser de ces anciens vêtements d’une manière ou d’une autre, la friperie en ligne peut être une bonne solution.

Vendre ses anciens vêtements sur internet ! Oui, mais comment ?

La vente en ligne a comme jamais le vent en poupe ces derniers temps. Effectivement, puisqu’on peut tout vendre sur internet, pourquoi pas les vêtements. Ainsi, vous pourrez vendre vos habits en bon état sur les sites intermédiaires qui vendent en ligne des vêtements. L’avantage avec cette option c’est que vous êtes en mesure de fixer vous-même le prix de vos articles. Le seul bémol c’est que le site de vêtements d’occasion touche généralement une commission plus ou moins élevée sur chacune des ventes réalisées. De plus, l’utilisation des plateformes dédiées aux ventes d’habits d’occasion se trouve nettement facilitée. Il vous suffit de compléter un formulaire qui enregistre le type d’article, la taille, la matière, l’état, la marque et la couleur. Et bien sûr, vous êtes autorisé à poster des photos de vêtements prises sous les meilleurs angles afin que les acheteurs puissent avoir un aperçu sur l’article. En tout cas, si la perspective de vendre vos anciens vêtements sur les sites intermédiaires ne vous séduit pas, vous pourrez toujours opter pour les sites de petites annonces. Même si ces plateformes ne sont pas particulièrement destinées à la vente des habits d’occasion, le fait qu’elles soient généralistes permet une bonne visibilité de vos articles. De plus, cette option vous permet de récupérer une bonne partie du prix d’achat.

Vendre ses anciens vêtements sur les réseaux sociaux

Avec des milliers d’utilisateurs qui passent des heures sur les réseaux sociaux chaque jour, cet outil est devenu un véritable endroit où on fait de bonnes affaires. Ainsi, pourquoi ne pas vendre vieux vêtements sur Facebook, Twitter, ou encore Instagram ? Le principe reste relativement simple : il vous suffit de trouver un groupe de vente de vêtements ou d’autres articles d’occasion sur les réseaux sociaux, puis poster une annonce. Sur ces outils de communication du 21e siècle, en compte plusieurs groupes « vide-dressing » ou « braderie en ligne » qui sont parfois dédiés à une ville spécifique, une région ou encore un département. Effectivement, puisque les réseaux sociaux ne prévoient pas une solution de paiement à distance, il faut que l’acheteur et le vendeur soient dans la même région de sorte que les deux puissent se rencontrer facilement pour le paiement et la livraison. Le top, en optant pour cet outil c’est qu’aucune commission de vente ne sera déduite étant donné que vous vendez à votre propre compte. C’est justement la raison pour laquelle les vendeurs particuliers préfèrent les réseaux sociaux aux plateformes de ventes. Mis à part Facebook et Twitter qui sont les prisés des Français, il est également possible de vendre vos vieux vêtements sur Instagram par le biais des postes sur votre compte. Le seul bémol c’est que vous devez connaitre les bons hashtags, plus précisément savoir bien cibler les potentiels acheteurs.